Comment ne pas rester célibataire ?

sortir du célibat et ne plus rester célibataire

A une période de votre vie amoureuse, il peut arriver que vous vous retrouviez seul. Si à certains égards cette période est considérée comme difficile, il faut savoir en tirer le meilleur. Il est nécessaire que vous puissiez appréhender cette étape comme une transition, en attendant de faire une rencontre sérieuse. Certes, sortir du célibat est une nécessité ou un besoin selon les cas, encore faut-il savoir comment s’y prendre pour trouver la bonne personne, afin de vivre avec elle une relation durable. De nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Alors, comment sortir du célibat et envisager une vie de couple normale ?

Se libérer de ses peurs

Si le destin et le hasard sont des facteurs qui peuvent intervenir dans votre quête de l’amour, il faut admettre que votre volonté personnelle comptera pour beaucoup. Aussi beau qu’il puisse être, c’est un sentiment qui a parfois des revers douloureux. Ainsi, par peur d’être déçu, d’être trompé, de souffrir en dépendant entièrement de l’autre, nombreuses sont les personnes qui sont réticentes à se laisser aller. La difficulté est d’autant plus grande lorsqu’il existe des antécédents familiaux dont vous gardez encore les séquelles.

Dans une interview, la psychanalyste Sophie Cadalen abonde justement en ce sens. Mais elle va encore plus loin, en considérant que pour être heureux dans votre vie de couple, il faut déjà vous libérer de tout ce que vous avez comme préjugés sur ce sentiment, qui pourtant est le meilleur qui soit. Elle insistera par ailleurs sur la nécessité de vous laisser aller, de vous laisser porter par l’autre, une personne que vous ne connaissez pas (encore). Car une réalité est incontestable : dans toute relation amoureuse, il y a un risque. Aimer, c’est prendre un risque.

En finir avec son passé

Si vous ne voulez plus rester célibataire, il faudra prendre des décisions qui parfois sont dures, mais avec des résultats satisfaisants au bout du compte. Avant votre recherche de la personne qui devrait vous compléter, vous devez en finir avec les chaînes de votre passé. Vous pensez encore à votre ex ? Vous espérez qu’il ou elle revienne à la charge et que vous puissiez vous offrir une nouvelle chance ?

Si vous vivez dans cette espérance ou dans cette incertitude, alors il va falloir attendre d’être fixé. Si vous en êtes là, c’est que vous n’êtes pas encore prêt à faire de rencontres nouvelles. Peut-être avez-vous encore des sentiments pour votre ancien partenaire mais ne voulez pas l’admettre ? Retenez les leçons de vos ruptures antérieures et avancez en faisant l’effort de ne plus commettre les mêmes erreurs.

Être en harmonie avec soi-même

Vous ne pouvez trouver l’âme sœur et envisager une vie de couple sur la durée, si vous n’êtes pas en paix avec vous-même. Être en harmonie avec soi-même est essentiel pour se mettre couple. Difficile de penser à une vie à deux, si déjà seul vous n’êtes pas en paix et connaissez une instabilité permanente.

Vous devez impérativement être en paix avec votre cœur, avec votre passé, avec votre histoire, avant d’espérer que quelqu’un vienne partager votre vie. Autrement, ces liens qui vous unissent toujours avec votre passé vont tôt ou tard vous rattraper. Il est donc important d’effectuer un travail d’acceptation de soi, de pardon de soi et des autres aussi peut-être.

Pour sortir du célibat et être enfin heureux ou heureuse, vous devez vivre et assumer pleinement votre solitude. Ce n’est qu’à cette seule condition que vous pourrez facilement vous ouvrir à l’autre, cerner vos points communs et divergents et déterminer s’il ou elle vous convient. Si vous vous mettez en couple parce que vous fuyez la solitude, dites-vous que vous allez encore fuir, jusqu’au moment où vous déciderez d’y faire face. C’est une étape à franchir pour que la rencontre avec l’autre puisse se faire dans de bonnes conditions et durer dans le temps. Le père Nicolas Rousselot, jésuite à Versailles et aumônier de l’École Polytechnique, partagera la même appréhension du sujet en affirmant : « Si je fuis ma solitude, c’est que je n’arrive pas à habiter ma personne, mon histoire. »

Arrêter d’idéaliser l’autre et de le percevoir comme « votre moitié »

Le processus pour sortir du célibat est long. Il l’est d’autant plus lorsque vous recherchez la perfection, ou lorsque vous voyez en l’autre une béquille, « votre moitié ». Au contraire, vous devez l’appréhender telle une personne comme toute autre, qui viendra partager votre vie. Votre nouveau partenaire, idéalement, doit vous apporter un plus et non venir combler expressément un vide.

Sophie Cadalen dira à cet effet « On a grandi dans l’illusion d’un autre qui viendra, un jour, compléter notre puzzle intérieur. Et on le cherche ; en vain, puisqu’il n’existe pas. Pour sortir de cette impasse, il faut dépasser le mythe infantilisant de la moitié retrouvée. »

Se donner la possibilité de faire des rencontres

Grâce à Internet et par un site de rencontres, au cours de sorties entre amis, au restaurant, au supermarché, tous les moyens sont bons pour faire des rencontres, et peut-être faire une rencontre sérieuse et trouver l’amour. Une fois que vous aurez fait la paix avec vous-même, affronté vos peurs et fini avec le mythe de « la moitié », l’étape des rencontres apparaît comme une suite logique du processus.

A l’heure où Internet fait partie intégrante du quotidien humain, un site de rencontres est un bon moyen pour trouver la bonne personne. Et contrairement à ce que vous pourriez imaginer, il est bien possible de trouver sur ces plateformes une personne avec qui entretenir une relation durable. Tant que vous aurez pris en compte les préalables abordés plus tôt, l’identification des points communs et le reste devraient se faire naturellement.

Les rencontres physiques sont aussi un moyen de ne pas rester célibataire. Cependant, vous devez les provoquer en sortant de votre zone de confort. Penser que la providence vous sortira du célibat est une erreur. Même les hommes d’église, en la personne du père Pascal Ide notamment, médecin, docteur en philosophie et en théologie, sont du même avis. Il affirme « Halte aux fuites dans le spirituel, du genre Moi, je m’occupe du Seigneur, lui s’occupe de me trouver un mari ou une femme. »

C’est dire que pour ne plus être célibataire, vous devez répondre favorablement aux sorties, les initier et en tirer profit au maximum. Voyez les invitations de vos amis comme des opportunités, de belles occasions à saisir. L’amour ne viendra pas vous trouver dans votre canapé. Organiser des sorties ou un week-end entre célibataires est par exemple un bon début.

Faire des sorties seul(e) est aussi une bonne manière d’augmenter vos chances de rencontrer quelqu’un. Permettez-vous des soirées au cinéma, allez au restaurant en solitaire, faites votre shopping seul. Toute occasion de rencontrer de nouvelles personnes est à saisir. Pour sortir du célibat, il vous faut avoir une vie sociale dynamique. Prenez du temps pour vous tout en recherchant cette personne-là qui devrait venir faire le chemin avec vous. Toutefois, il convient de savoir qu’il ne suffit pas de sortir. Il faut bien identifier les endroits où aller et savoir quelle conduite tenir.

La bonne attitude est aussi un facteur essentiel pour faire des rencontres. Si vous êtes une femme qui a par exemple le sourire difficile, peu d’hommes seront enclins à vous approcher. Cela suppose que vous devez vous montrer accessible, ouverte. Quant à vous messieurs, le profil de l’homme sérieux, le bureaucrate à la mine serrée, décourage rapidement les femmes. Par contre, le gentleman souriant, dans son léger tee-shirt ou même dans son costume sur mesure, a les faveurs de nombreuses dames. Homme ou femme, l’idée est de donner envie aux autres de venir vers vous.

De même est-il important dans le cas d’espèce d’optimiser la qualité de votre communication et de savoir séduire. Bien évidemment, point n’est besoin de rappeler la nécessité d’un style vestimentaire à la fois léger et responsable, frais et détendu. Pour les femmes, une belle coupe de cheveux, une manucure irréprochable. Pour les hommes barbus, il importe d’avoir des barbes soignées, et une fragrance qui sort du lot. Ce sont autant de détails grâce auxquels vous pouvez facilement séduire l’autre.