Pourquoi je ne rencontre pas l’amour ?

La peur

Souvent, ne pas rencontrer ou ne pas réaliser ce qui nous tient le plus à cœur ou ce qui nous importe le plus est dû à une émotion difficilement contrôlable : la peur.

Effectivement, le fait d'angoisser à l'idée de rencontrer vraiment ce bonheur peut nous faire échouer. Savez-vous pour quelle raison ? La principale est : quel avenir cela va-t-il induire ? Que faire une fois que j'aurai obtenu le Graal ? En l'occurrence, que va-t-il m'arriver lorsque je serai amoureux (se) ? Vais-je être à la hauteur de ce que l'on attend de moi ? Et puis, en filigrane cette question lancinante : vais-je souffrir ? Du coup, paralysé(e) par la peur, on évite les situations qui pourraient nous faire "matcher" avec une âme sœur.

De mauvaises ondes

Une autre cause de cette incapacité à rencontrer l'amour est notre propension à nous auto-programmer pour l'échec. On se regarde de trop près et l'autocritique est sévère voire impitoyable et...très exagérée ! Du coup, forts de notre constat de ne valoir rien, d'être moche et inintéressant au possible, nous renvoyons aux autres une démarche gauche et fermée, n'osons pas nous mettre en valeur, en faisons trop ou trop peu et... les rencontres sont brouillées. Autrui finit par penser de nous ce que nous ne voulions surtout pas qu'il pense ! Et le pire c'est que c'est nous qui le lui servons sur un plateau !

Très matériellement, on ne peut pas vendre un produit si on n'y croit pas, si l'on pense qu'il est truffé de dysfonctionnements !

De mauvais prétextes

Ne pas rencontrer l'amour c'est aussi s'attacher à l'autre pour de mauvaises raisons et le quitter pour de mauvais prétextes. On flashe sur quelqu'un parce qu'il (elle) est l'absolu de quelqu'un d'autre, il (elle) lui plaît ? Alors je devrais être hyper bien avec… Erreur !

On flashe sur quelqu'un parce qu'il (elle) va nous sortir de notre milieu, de notre grisaille … erreur !

On flashe sur quelqu'un parce qu'il (elle) a l'air...riche, élégant(e), beau (belle)... A vous d'y mettre vos qualificatifs... Erreur ! Depuis quand l'air fait-il à lui seul la chanson ?

Et puis aussi, de temps en temps, on quitte pour des détails ou on quitte trop vite, pour des raisons qui n'en sont pas. Parfois sur de mauvais conseils de l'entourage qui, n'est pas à notre place et parfois n'est pas non plus si bien intentionné que ça... et c'est ainsi que sans le savoir, on a cassé la flèche de Cupidon et rater notre rencontre avec l'amour...

A méditer...