Comment ne plus souffrir en amour ? 4 astuces

Femme triste qui souffre en amour

On dit que l’amour est le plus beau de tous les sentiments, pourtant, il peut occasionner de la souffrance. Heureusement qu’il existe des solutions pour vous émanciper de tout ce qui vous effraie et qui bafoue l’estime que vous avez de vous-même.

1. Dissocier l’amour et la souffrance

On pourrait d’ailleurs croire que quiconque aime doit souffrir mais non. Au départ tout va bien, vous êtes sur un petit nuage. Puis les choses commencent à changer. Vous éprouvez de la souffrance au cœur de cette relation qui vous faisait tant chavirer. En réalité, ce n’est pas l’amour qui fait souffrir mais un dysfonctionnement au sein du couple. C’est le signe qu’il faut changer quelque chose dans la relation amoureuse.

2. Choisir de panser la blessure

Il n’y a pas que les coups physiques qui font mal. La douleur est aussi ressentie quand on est blessé par des paroles, des actes. En allant de l’avant, vous aidez la blessure amoureuse à cicatriser. Le processus de guérison commence par l’identification du facteur ayant provoqué cette fameuse douleur. Les circonstances d’une dispute, les responsabilités de chacun dans l’absence de communication, les tierces personnes qui nuisent au couple… sont autant d’éléments à analyser. Ne vous voilez pas la face si vous avez une part de responsabilité dans la situation qui vous blesse. En revanche, ne pensez jamais que TOUT est de votre faute. Un couple, c’est deux personnes qui s’aiment et se soutiennent mutuellement.

Si vous cherchez une solution au problème, vous allez vous libérer progressivement de la souffrance. Mais si vous restez dans la situation qui vous fait tant de mal sans réagir, la souffrance va s’installer et gagner de l’ampleur. Il y a donc un choix à faire.

3. Apprendre à faire les bons choix

Aimer n’est pas une obligation. Chacun choisit librement son partenaire. Mais quand on aime, on cherche à tout prix à plaire à l’autre, à combler ses attentes. C’est du moins ce qui arrive dans la plupart des cas. Le fait d’offrir de manière inconditionnelle est une preuve d’amour. Par contre, il faut comprendre que vous ne recevrez pas nécessairement la même chose en retour. Du temps, des mots doux, des fleurs, des cadeaux hors de prix… rien de tout cela n’est « obligatoire ». Vous les offrez par choix. Apprenez donc à donner quelque chose que vous ne regretterez pas. Impliquez-vous dans votre relation mais ne mettez pas votre personne entre parenthèses pour autant. Il faut aussi vivre pour soi de temps en temps afin de ne pas dépendre de l’être aimé car à force de trop donner, vous risquez de vous perdre.

4. Continuer ou arrêter ?

Lorsque la souffrance devient trop grande, il faut se demander si la relation en vaut la peine. Soyez sincère envers vous-même en vous interrogeant sur ce qui vous rend heureux et ce qui vous blesse dans votre couple. Voyez quelles situations sont surmontables et lesquelles vous bloquent complètement. Commencez par en discuter ensemble mais si vraiment il n’y a aucune perspective de changement, la rupture pourrait être une option envisageable.

Pour ne plus souffrir en amour, il faut s’estimer soi-même, oser affronter la réalité et choisir d’avancer vers le bonheur.

Comment ne plus souffrir en amour ? 4 astuces
Retour en haut
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez