Comment sortir des échecs amoureux ?

Un couple heureux

Sortir des échecs amoureux implique l’idée de sortir d’un schéma répétitif qui nous conduit invariablement vers une rupture ou un sentiment de désaccord, d’incompréhension amoureuse.

Une fois seul(e), place à la tristesse et au ressentiment. On ressasse des phrases du type « Je ne suis pas doué(e) pour les relations amoureuses », « Je ne tombe que sur des bizarres » ou « C’est toujours la même chose, je dois être fait(e) pour rester seul(e) ».

Si vous êtes persuadé(e) de ce que vous dites lorsque vous prononcez ces théories, vous devez réagir !

Non seulement ces affirmations sont fausses mais en plus elles sont dangereuses. À force de les répéter sans analyser votre parcours amoureux, sans regarder objectivement les faits qui vous conduisent à ces issues malheureuses, vous risquez d’en faire de véritables lignes de conduite catastrophiques. Un peu comme si vous partiez en voyage avec une carte erronée et que vous l’utilisiez juste pour vérifier qu’elle ne vous emmène pas à la destination souhaitée. Pour caricaturer c’est comme si pour aller à Brest vous preniez le plan de Disneyland et étiez effondré(e) de ne voir de la mer que celle du Pirate des Caraïbes ! Et en plus vous en concluez que vous êtes nul(le) en conduite !

Avec cet exemple, vous l’aurez compris, vos constats n’ont rien à voir avec la réalité, il est donc temps de changer votre manière d’appréhender les choses pour casser le cercle infernal.

Stop à l’auto-sabotage

Sortir d’un schéma répétitif quel qu’il soit, c’est sortir d’une boucle. C’est sortir d’un scénario dont les mêmes causes donnent les mêmes effets invariablement. C’est ainsi sortir d’un cercle où vous faîtes sans arrêt les mêmes types d’actes, les mêmes types de choix. Ceci s’en y mêler la fatalité ou la génétique ! Non, vous n’êtes pas victime d’une malédiction jetée par une sorcière médiévale et non, vous n’avez pas le gène de l’amour malheureux ! Invoquer de telles excuses, même en plaisantant, c’est ne vous donner aucune chance de remédier aux situations. C’est vous condamner à vérifier en permanence que vous avez raison quand vous dites que l’amour n’est pas fait pour vous. C’est donc vous auto-saboter !

Savoir poser et analyser sa « ligne de vie » amoureuse

Vous voulez vraiment sortir des échecs amoureux ? Alors donnez-vous en les moyens, ça commence par une feuille, un papier et un moment tranquille d’introspection honnête…

Faites deux colonnes : une à droite pour y noter vos Sommets Amoureux, une à gauche pour y détailler vos Vallées Amoureuses depuis vos 18/20 ans. Vous l’aurez deviné, les Sommets symboliseront vos beaux moments amoureux. Ceux où vous étiez le plus épanouis et en communion avec l’être aimé. Les Vallées représenteront les moments gris. Ceux où vous vous sentiez seuls et où peut être des ruptures sont intervenues.

À chaque Sommet et Vallée, notez votre âge, la date, le lieu, l’événement dont il s’agit. Inscrivez également les personnes qui faisaient partie de votre vie à ces moment précis. Laissez plusieurs lignes libres pour écrire juste en dessous. Sur ces lignes vous reviendrez noter : quel(s) besoin(s), quelle(s) valeur(s) ces moments ont satisfaits en vous et de ce fait, quelle(s) conduite(s) positive(s) et donc gagnante(s) cela a induit chez vous ? Interrogez-vous également sur les différentes activités qui remplissaient votre vie à cette époque.

Procédez de la même manière avec les Vallées mais en vous demandant quel(s) besoin(s), quelle(s) valeur(s) n’étaient pas comblés à cette période dans votre relation ? Déclinez dans la foulée vos manières de communiquer, d’être en rapport avec l’autre de ce fait. Ces dernières se révéleront très certainement maladroites, inappropriées. Cela jaillira à vos yeux, comme surligné au fluo. Inscrivez aussi les différentes activités s’inscrivant dans votre existence durant ces chapitres de vie ou éventuellement une absence totale de celles-ci, voir un repli de votre part.

L’exercice va vous prendre une heure voire plus, vous serez peut-être amené(e) à y revenir sur plusieurs jours par petites touches.

Une fois réalisé dans son ensemble il va vous être d’une grande aide : il matérialisera vos points forts et vos axes d’amélioration. Vous saurez sur quel(s) levier(s) appuyer pour être mieux ou encore mieux et sur lesquels baisser le curseur pour cesser d’induire des comportements négatifs chez vous comme chez votre partenaire.

Vouloir vraiment se remettre en cause

Dernier rappel et non des moindres, pour résoudre une difficulté le meilleur outil reste la motivation.

Avoir lu cet article ne vous servira à rien si vous ne décidez pas de vous poser réellement sur votre cheminement amoureux. Sautez le pas, munissez-vous d’un crayon pour que le meilleur soit à venir…

Comment sortir des échecs amoureux ?
Retour en haut
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez