Faut-il renouer avec son premier amour ?

un premier amour difficile à oublier

« On a tous dans le cœur une petite fille oubliée, une jupe plissée queue de cheval à la sortie du lycée… »

Laurent Voulzy

Teintées de douce nostalgie, les premières lignes de cette chanson de Laurent Voulzy évoquent un souvenir qui marque à jamais, parce que vécu avec l’intensité des toutes premières fois : le premier amour…

Pour nombre d’entre nous, le souvenir de ce premier amour, trotte comme cette mélodie, c’est un refrain tranquille qui sommeille en nous. Mais parfois, pour certains, il se met à teinter plus fort, à résonner en boucle dans la tête. Il devient l’air à la mode… et l’envie de renouer avec ce premier amour fini par émerger…

Et si vous suiviez votre cœur ?

« Vas-y ! Recontacte le (la) ! Renoue avec lui (elle) ! » Crie une petite voix intérieure. « On a qu’une vie ! » « C’était tellement bien quand on était ensemble… ».

Tellement bien ? C’est vrai ? Vous en êtes sûr(e) ? Alors foncez, suivez cet élan de votre cœur et à vous le bonheur !

Mais non, STOP ! Revenez ! Ne cédez surtout pas à cette facilité apparente qui n’est pas vraiment un gage de félicité, loin de là…

Suivez votre cœur, oui, mais pas avant d’avoir évalué son contenu, explications…

Votre cœur a plusieurs raisons qu’il convient de bien cerner

Rien ne vous ferait plus plaisir à l’instant que de revoir ce visage, que de remettre votre tête contre cette épaule, d’entendre à nouveau cette voix qui vous faisait tant chavirer… D’accord, mais après ? Quand ce sera fait, vous en serez où ?

Arc en ciel, générique de fin et les personnages vivront heureux pour toujours ? Ça, c’est la raison de votre cœur d’enfant qui vous le fait imaginer…

Mais que vous dit la raison de votre cœur d’adulte ?

Une action à décider en connaissance de cause

Cette raison de cœur d’adulte doit venir en renfort, telle une boussole, pour continuer cette aventure. À ce stade, pas question de renoncer déjà ou de frapper à la porte du réseau social de la personne ! Analysez en vous ce qui vous rend heureux. Cette histoire d’amour en fait partie : cochez un point. Mais quoi d’autres ? L’endroit où vous vivez ? Les personnes que vous côtoyez ? Le couple que vous avez peut-être déjà et qui actuellement vous insatisfait ? L’image que vous renvoyez ? Votre carrière ? Vos enfants ?

Autant de questions pour vous passer un message : le cœur de l’humain ne se satisfait pas que du bonheur du matin de Noël. Parce que c’est à ça que l’on peut être tentés d’assimiler le fait de renouer avec son premier amour… Avouons-le…

À tort ou à raison, votre cœur d’adulte carbure aussi avec ce qui est installé depuis longtemps. Il fonctionne avec des habitudes, des actes et des liens établis dans le temps et qui le sécurisent. Renouer avec son premier amour pourrait bien faire basculer ce précieux équilibre. C’est pourquoi visualiser votre vie avec ce premier amour pour unique élément de bonheur vous fera savoir si oui ou non vous souhaitez renouer.

Une fois ce fait clairement identifié par le filtre des questions ci-dessus, si la réponse est toujours OUI, le moment n’est toutefois pas encore venu…

Une autre étape se profile en effet : celle de vous poser les mêmes questions mais pour ce qui concerne votre premier amour. Mettez-vous à sa place et imaginez s’il est possible que pour lui aussi le fait de renouer avec vous constituera le bonheur absolu…

Si la réponse est également positive alors, pas de doute, il faut renouer !

Faut-il renouer avec son premier amour ?
Retour en haut
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez