Comment gérer son stress avant un rendez-vous amoureux ?

Vous allez bientôt rencontrer l'élu(e) de votre cœur et votre excitation est tarie par un petit hic : vous paniquez ! Et si je ne lui plaisais pas ? Et si il ou elle ne me plaisait pas ? Et si on n'avait rien à se dire ? Et pire encore : si je me prenais un râteau ? Etc... Et bien oui, à l'approche du moment fatidique, il s'en passe des choses dans votre tête !

Arrêtez cette logorrhée mentale qui ne fait qu'attiser vos craintes. Selon Alfred de Musset, "on ne badine pas avec l'amour" mais moi je dis : on ne badine pas non plus avec le stress ! Le secret est comme le disait notre ami stoïcien Épictète "Il y a ce qui dépend de nous, il y a ce qui ne dépend pas de nous" et c'est en gardant cette maxime à l'esprit que vous deviendrez Stoïque. Vous me direz : "plus facile à dire qu'à faire", c'est vrai, je vous l'accorde mais en suivant mes conseils avisés, ci-dessous, vous ne tomberez plus dans le piège du stress et vous irez à votre rendez-vous le cœur léger...

1. Acceptez de ne pas tout maitriser

C'est plus fort que vous, vous vous montez le bourrichon. C'est l'inconnu qui vous fait peur. Vous souhaitez tout contrôler, savoir à l'avance ce qui va arriver. Vous vous projetez loin, trop loin ... Non mais déjà, qui vous a demandé de vous mettre dans cet état là ? Vous vous mettez la pression vous-même ! Oui, parfaitement, vous en êtes l'unique responsable !

Comment se déclenche votre état de stress ? C'est très simple, vous commencez par avoir une pensée puis à réagir à cette pensée (action/réaction) puis vous vous déclenchez une autre pensée et ainsi de suite, c'est ce que l'on appelle l'effet boule de neige. Puis parfois vous allez si loin que vous somatisez et vous vous en rendez malade. Et là littéralement vous ne vous maitrisez plus, vous paniquez et vous perdez tout votre bon sens.

Et la totale, c'est quand vous demandez l'avis de votre entourage : chacun y va de sa propre expérience et sans le vouloir vous influence, vous perturbe et vous met la pression.

Alors, pour éviter de plonger la tête la première dans cet état de stress contre productif, ne focalisez pas sur l’événement car c'est en s'obstinant sur quelque chose que la chose devient obsédante et stressante.

Mon astuce : restez dans l'instant présent, soyez Ré-a-liste : eh oui, là maintenant à cette seconde précise, tout va bien, votre ressenti sur la personne que vous allez rencontrer est positif ? Alors restez là-dessus et Basta, arrêtez votre cinéma !

Restez calme et objectif(ve) sur la situation et de cette manière votre corps et votre esprit vous en remercieront ! Il serait dommage que vous alliez à votre rendez-vous une boule douloureuse à l'estomac, non ?!

Et dites vous que si vous saviez tout à l'avance, la vie aurait-elle autant de saveur ? Imaginez lire un livre en connaissant déjà la fin... quel intérêt ? 😉

2. Positivez !

Haro sur les croyances ! Ce sont effectivement vos pensées qui conditionnent votre réalité et qui entament votre capital confiance et même votre bonne humeur. Alors, je vous rassure, tout le monde fait la même erreur, on est tous tentés de se faire des films. Avant votre rendez-vous, il faut vous blinder et ne surtout pas psychoter. Voici quelques-une de mes astuces :

  • Concentrez-vous uniquement sur les faits : vous avez tchatté avec une personne qui vous intéresse : Bien ! Vous vous êtes découvert des affinités : Bien ! Vous avez convenu TOUS LES DEUX de vous rencontrer : Bien ! Conservez ce positif que vous avez ressenti au cours de vos échanges et cela conditionnera fortement votre état d'esprit le jour du rendez-vous.
  • Gardez confiance en vous : prenez le temps de lister vos qualités et vos points positifs pour imprégner votre conscience de votre valeur.
  • Inventez-vous une phrase d'autosuggestion positive que vous vous répéterez en cas de stress comme un mantra de type : "Tout va bien se passer", "Je sais ce que je vaux".
  • Ne restez pas passif (ve) : pour rester positif (ve), il faut être dans l'action : vous avez une pensée négative sur vous ou sur ce rendez-vous ? Faites une activité qui vous détende ou lancez-vous un petit défi personnel dans n'importe quel domaine pour ne pas laisser cette pensée s'installer et vous plomber le moral et vous verrez que le curseur oscillera de nouveau vers le positif car vous serez fier(e) de vous et gonflé(e) à bloc pour votre rendez-vous !
  • Enfin, gardez cette phrase à l'esprit : "Je ne perds jamais : soit je gagne soit j'apprends" (Nelson Mandela). Ainsi, si tout ne se passe pas comme le vouliez pendant le rendez-vous, tant pis au moins vous serez fixé(e) et vous avancerez !

3. Recentrez vous

Sachez que le stress adore la vitesse. Donc la solution : ralentissez ! Comment ? Et bien il existe quelques techniques très simples pour calmer votre mental "fou":

  • Respirez lentement par le ventre en repensant à vos échanges romantiques avec cette charmante personne que vous allez enfin rencontrer (vous pouvez même imaginer des choses agréables et ces films là sont autorisés car positifs !) et demeurez quelques instants dans votre bulle enchantée...
  • Calmez votre mental : c'est primordial car de cette manière vous remettez les compteurs à zéro et vous retrouvez votre énergie et faites rejaillir de belles idées en vous comme après une bonne nuit de sommeil (ne vous est-il jamais arrivé la nuit de vous réveiller avec la solution à un problème?)

Deux solutions :

  • Soit par la Méditation : tout peut être prétexte à cette pratique, il n'y a pas forcément besoin d'être un pro ou de s'asseoir en tailleur dans un endroit au calme total.  L'essentiel est de pratiquer une activité apaisante telle que le Yoga ou même la cuisine. Le principe ? Tout en étant concentré(e) sur votre tâche, il s'agit de faire des gestes lents et de favoriser le calme en vous grâce à  l'écoute de vos 5 sens dans l'instant présent. Et si une pensée négative apparaît, laissez là filer comme un avion qui passe 😉
  • Soit par l'écriture : pour les sceptique de la méditation, cet exercice peut être une bonne alternative et peut s'avérer être très efficace : le but est de vous vider la tête donc écrivez toutes vos appréhensions, vos souhaits, vos envies et tout ce qui vous vient à l'esprit. Une fois vos maux couchés sur le papier, votre tête sera libérée de cette pollution mentale.
  • Faites du sport : c'est aussi un moment à vous pour libérer des endorphines et activer votre sérotonine ennemis du stress et donc nécessaires à votre bien-être et à votre bonne humeur. Et puis, ça ne nous fait pas de mal de vous tonifier un peu pour vous sentir au top de votre séduction et gonfler votre confiance en vous !

4. Organisez votre rendez-vous

Contrôlez ce que vous pouvez contrôler...

Le mieux est de vous préparer une check-list pour ne rien oublier que vous compléterez au fur et à mesure afin de ne rien oublier le jour J et reprenant notamment les points suivants :

  • Votre vision du couple : vos attentes et ce qui est rédhibitoire pour vous.
  • Lieu et heure du rendez-vous.
  • Votre tenue pour le jour J : ne vous prenez pas la tête, l'essentiel est de rester vous-même donc no stress, rien ne sert de vous "déguiser" pour vous sentir mal à l'aise devant le ou la potentiel(le) élu(e) de votre cœur.
  • Vos questions à poser à cet(te) inconnu(e) et les points sur lesquels vous ne dérogerez pas.
  • Les sujets de conversation : no stress non plus, reprenez les sujets abordés pendant vos conversations virtuelles puis cherchez des sujets qui vous intéressent histoire de cerner si l'autre est dans le même trip que vous, si il ou elle est sur la même longueur d'ondes.

Le jour du rendez-vous : vous n'aurez plus qu'à checker votre liste et le tour est joué ! Vous rejoindrez tranquillement votre conquête amoureuse, vous accepterez que les choses se passent comme elles doivent et laisserez Cupidon déployer ses ailes... ou pas ... 😉

Votez pour cet article :

Comment gérer son stress avant un rendez-vous amoureux ?
5 (100%) 3 vote[s]