L’amour fou existe-t-il ? Focus sur la passion amoureuse

Si l’on se pose deux minutes pour regarder quelques grandes histoires d’amour des plus connues comme Roméo et Juliette ou Jack Dawson et Rose Dewitt Bukater (les héros du film Titanic), on se rend vite compte que l’amour fou est bien plus souvent un amour emprunt d’une passion irrésistible. Certes la raison s’oppose souvent au sentiment amoureux mais l’amour fou quant à lui est si puissant qu’il peut parfois nous détruire, voir nous mener à notre propre perte. Pourtant, être saisis par ce sentiment si fort, si déraisonnable et si irrésistible n’est-il pas finalement ce que nous rêvons tous un jour de ressentir ?

Qu’est-ce que l’amour fou ?

L’amour fou se distingue de l’amour « classique » par l’intensité des sentiments ressentis chez les deux partenaires concernés. Car oui, même si la chose peut paraître évidente, pour être qualifié de fou (ou de passionné) l’amour doit être partagé. Ainsi, lorsque les deux partenaires prétendent à cette profondeur de sentiments l’un pour l’autre, ils s’engagent automatiquement dans une relation sulfureuse qui les coupe du monde extérieur.

Après tout l’amour est comme le carburant de notre vie, il donne un sens à tout, vous accroche un sourire indéfectible sur les lèvres, vous rend les jambes moles, fait battre votre cœur bien plus vite... Et ce ne sont pas que des expressions ! Ce sont des faits physiologiquement reconnus… En fait, c’est simple : on parle d’amour fou dès que ce dernier modifie votre comportement, change vos habitudes si bien que votre entourage ne vous reconnait plus.

Aimer à n’en savoir que dire...

Tout le monde vous dira la même chose sur l’amour fou : il vous tombe dessus sans crier gare ! Bien souvent il revêt sa forme la plus connue et qui est aussi la plus évidente : le coup de foudre. Cependant il peut aussi très bien toquer à la porte de deux amis de longue date qui découvrent leurs sentiments mutuels après de nombreuses années de parcourt commun. Mais réfléchissons un instant : l’amour et la folie sont deux états d’esprit intimement liés. Après tout ne dit-on pas « fou amoureux » ou « encore je suis fou d’elle ou folle de lui » ?

… A n’avoir que toi comme horizon !

C’est bien beau tout cela, seulement il arrive que certaines fois, un amour si puissant puisse mener à enfreindre les règles dictées par notre société à l’image des crimes passionnels qui sont de loin la forme de dérive amoureuse la plus extrême. L’amour à outrance envers quelqu’un finit toujours par un oubli de soi même. Et ce faisant, petit à petit ce déséquilibre créera généralement une rancœur à l’égard de cet être aimé que l’on se surprendra ensuite à détester... Pour son bien être, le couple doit avant tout apprendre à grandir et à se consolider notamment par la mise en place de projets communs sans pour autant se perdre dans une passion aussi fusionnelle que destructrice.